Posted on

Sugden – Historique

Historique :

James Edward Sugden est né à Cleckheaton, dans le West Yorkshire, où il a été élevé, à l’exception d’un court séjour sur la côte pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a terminé ses études chez EMI Electronics à Londres, où il a obtenu son diplôme et les certificats City and Guilds, puis est devenu ingénieur de projet pour Studio Sound au sein de la division EMI Broadcast Equipment. Après avoir quitté EMI, il passe quelques temps avec Granada TV puis, en 1960, crée sa propre entreprise, Research Electronics Ltd.

James Sugden est réputé pour avoir conçu et développé le premier amplificateur de classe ” A “.

Au milieu des années 1960, James Sugden noua une relation commerciale avec Richard Allan, fabricant bien établi de haut-parleurs de qualité pour vendre ses amplificateurs de conception de classe A sous la marque Richard Allan. Les performances du A21 était évalué à 10 watts sous 6 Ohms, mais ses qualités sonores été très appréciées. 

En 1967, il crée JE Sugden & Co Ltd pour produire des produits électroniques exclusivement sous la marque Sugden. et transfère la fabrication dans des locaux plus grands à Cleckheaton, dans le West Yorkshire. Ce déménagement sera aussi l’arrivée de la deuxième version du A21, qui ce distingue par l’inscription : JE Sugden classe A stéréo amplificateur.

Presque tous les processus de fabrication étaient effectués dans la nouvelle usine. La construction des cartes de circuit imprimé et l’assemblage final de chaque article, tous étaient réalisés à la main. L’usine de Cleckheaton a vu le développement de nombreux nouveaux produits, comme l’amplificateur intégré A48 et l’ensemble préamplificateur et ampli de puissance C51 & P51, ainsi que trois tuner analogiques.

En 1981, Tony Miller et son fils Patrick font l’acquisition de Sugden et déplace la production pour l’usine actuelle, à Heckmondwike. Sugden maîtrise complètement le processus de la conception à l’expédition. Il dispose de ses propres ateliers d’ingénierie, d’assemblage sur mesure, et de sérigraphie, à une courte distance du lieu où tout a commencé.  

Aujourd’hui :

La famille Miller poursuit toujours l’aventure Sugden Audio en gardant les mêmes traditions. Chaque produit est fabriqué à la main sous la responsabilité d’un technicien hautement qualifié, cela peut sembler indulgent à l’ère de l’automatisation et de la production en série, mais cela peut être justifié par les normes de qualité exigées. Six employés travaillent dans l’entreprise depuis plus de trente ans créant une dimension supplémentaire pour les propriétaires des produits Sugden. Sugden maîtrise complètement le processus de la conception à l’expédition. Il dispose de ses propres ateliers d’ingénierie, d’assemblage sur mesure, et, mais de sérigraphie.

Les priorités de Sugden en matière de conception et de développement ont toujours été axées sur la capacité finale de l’équipement à reproduire une performance musicale exceptionnelle. Les matériaux utilisés sont sélectionnés pour leur contribution intrinsèque à la performance globale de l’équipement. Le développement comporte un élément subjectif majeur, des heures de prototypage, de sélection de composants, de mesure et d’écoute permettent aux produits Sugden de fournir une expérience musicale totale. 

Une histoire qui s’étend sur plus de cinquante ans.

Les produits Sugden reflètent un long savoir-faire en matière de production d’amplificateurs, et de processeurs numériques. Une écoute délicate et vivante à la fois, une sensation de liberté et de naturel qui donne des couleurs à toutes les musiques.

Lorsque seul le son compte, le look est tout simplement un bonus !

Sugden perpétue la tradition britannique du travail de qualité, véritablement fait à la main. Ces joyaux de la Couronne brillent de mille feux et méritent l’attention de tous les mélomanes. Ils sont très forts ces Anglais !

BC


Le tout premier amplificateur au monde en pure Classe A, le Si402 de James Edward Sugden.


Sugden Si402 Classe A

Amplificateur de puissance stéréo à transistor tout en silicium. Les caractéristiques spéciales du Si402 comprennent deux sections d’amplificateur complètement indépendantes, un transformateur commun, un choix de facteurs d’amortissement élevés ou moyens pour des haut-parleurs, notamment électrostatiques. Milieu des années 1960


Itinéraire d’un modèle mythique d’amplificateur en pure Classe A, le A21 de James Edward Sugden.


Richard Allan A21

Amplificateur en Classe A, évalué à 10 watts sous 6 Ohms.

Production : 1967 – 1968


Sugden A21

La version Original sous le nom de J.E Sugden.

Production : 1967 – 1968


Sugden A21 – Serie 2

Il se distingue par l’inscription sur le face : JE Sugden classe A amplificateur stéréo. La principale modification concernait l’augmentation de la puissance à 12 watts à 8 ohms. Production : 1967 – 1970


Sugden A21 – Serie 3

La 3 série du A21 a été considérablement amélioré, avec une augmentation de la puissance à 20 watts à 8 ohms. Production : 1972 – 1977


Sugden A21 a

L’amplificateur intégré Sugden A21a en Pure Class A est l’évolution constante du Sugden A21 de 1964, toujours avec une puissance de 20 watts sous 8 ohms. Production : 1990 – 2007

La version ampli de puissance Sugden A21 p. Production : 1990 – 2000


Sugden A21 a – Serie 2

Le A21a S2 fait partie des 10 amplis les plus significatifs de l’histoire de la Hi-Fi européenne. Un son envoûtant, chaleureux et réconfortant. Le A21a S2 est une joie sur tous les types de musique. Production : 2007 – 2014


Sugden A21 SE

Verdict : ***** Il a déjà été dit, et à juste titre, que c’est l’un des meilleurs amplificateurs au monde et je suis heureux de le répéter. HiFi World 2012.  Production : 2004 – 2015


Sugden A21 Signature

Le A21 est probablement le seul amplificateur dont vous aurez jamais besoin étant donné qu’une bon nombre de A21 d’origine sont toujours utilisés quotidiennement après cinquante ans, il pourrait également durer toute votre vie. Production : 2015 –


Sugden A21 SE Signature

Le Sugden fait partie de ces appareils intemporels qui donnent spontanément envie d’écouter de la musique, tant il excelle à reproduire la qualité des timbres, le rythme et l’intention des interprètes.

Transparent et superbement nuancé, c’est un charmeur qui pose avec délicatesse un voile de douceur et de lumière sur tout ce qui passe à travers lui. Diapason d’or 2018.
Production : 2015 –

Posted on

Sugden – Serie Sapphire

Sugden Sapphire, le préampli convertisseur DAP 800 et son compagnon naturel, l’amplificateur FBA 800. Chez Sugden, on produit un nouvel appareil que lorsque l’on est persuadé qu’il peut apporter quelque chose de plus à l’expérience musicale du mélomane. Le préampli Sapphire DAP 800 s’adapter aux habitudes d’écoute d’aujourd’hui, en intégrant un convertisseur N/A muni notamment d’une entrée USB, sans pour autant trahir le mot d’ordre que les ingénieurs se sont fixé : “sauver la musique de la technologie“. C’est la raison pour laquelle le Sapphire DAP 800 reste conçu à partir de composants traditionnels autant que possible, dans le but d’accroître la durée de vie de l’appareil, mais aussi, d’après Sugden, les performances et la fiabilité.

Le DAP 800 avec ses quatre entrées asymétriques et son entrée symétrique XLR, est d’abord un préampli analogique de haut de gamme auquel on a ajouté une section de conversion N/A totalement autonome servant trois entrées coaxiales S/PDIF, deux entrées optiques TosLink et un port USB de type B, c’est-à-dire asynchrone, afin de ne pas récupérer le jitter en provenance de la liaison avec l’ordinateur auquel il est connecté. On a tout fait pour que la section numérique ne pollue pas la partie analogique, en séparant physiquement les deux étages dès l’alimentation. Le circuit analogique est ainsi équipé d’un transformateur torique de 50W alors que la section numérique reçoit un transformateur EI de 15W, suivi de son propre étage de redressement.

L’étage de préamplification analogique, qui peut délivrer le signal en asymétrique RCA ou en symétrique XLR, incorpore le circuit VCV de Sugden dans sa forme la plus évoluée. Ce circuit est constitué d’une section d’entrées à haute impédance suivie d’un étage de gain en courant qui drive, via un étage cascode replié, un étage de sortie en classe A. Le circuit cascode replié facilite l’obtention d’une large bande passante avec un maximum de dynamique, tout en maintenant une basse capacitance sur l’ensemble du trajet du signal.

En matière de conversion, Sugden se démarque de la plupart de ses concurrents en réduisant le traitement du signal à sa plus simple expression. Pas de DSP donc, de suréchantillonnage ou de filtrage numérique sophistiqué, mais un DAC Wolfson 24bits/96kHz suivi d’un étage de filtrage analogique propre à Sugden. Le signal en provenance de l’entrée USB est converti en S/PDIF via un circuit incluant un composant Texas Instrument Universal IC dont la sortie est resynchronisée et débarrassée du jitter par l’interface Wolfson chargée de le transmettre au convertisseur. Cette configuration de DAC dépourvue de DSP a été adoptée après de nombreuses heures d’écoute attentives des différentes solutions proposées par les technologies les plus récentes. Pour les ingénieurs de Sugden, cette conversion réduite à sa plus simple expression se révèle plus satisfaisante et émotionnellement convaincante qu’une solution utilisant un traitement numérique du signal sophistiqué.

Voilà 50 ans que Sugden fabrique des amplificateurs en classe A. Le Sapphire FBA 800 est un amplificateur stéréo en classe A fonctionnant en mode bridgé avec la terre de sortie flottante. Chaque canal est constitué de deux amplificateurs fonctionnant en courant drivant un étage de sortie utilisant des transistors de puissance bridgés. Cette configuration a pour avantage un bruit de fond très bas, une puissance de sortie supérieure en rapport avec les deux rails en courant et, bien sûr, un fonctionnement en classe A, c’est-à-dire avec un courant de repos fixe qui autorise une impédance de sortie basse et une meilleure tolérance à la charge.

Lorsque le FBA 800 est attaqué en XLR, les deux amplificateurs par canal sont utilisés en symétrique pour assurer un fonctionnement symétrique de l’entrée jusqu’à la sortie. Cet étage de puissance est directement couplé en courant continu à l’alimentation, à l’aide d’un circuit de verrouillage servo-contrôlé, permettant un excellent contrôle dans les basses fréquences. L’appareil est également équipé d’un circuit de protection statique contre le courant continu constitué de modules de commutation MOSFET à très basse impédance, circuit qui assure également la mise sous et hors tension progressive de l’amplificateur.

L’alimentation utilise un schéma à basse impédance basé sur un seul transformateur spécifiquement conçu pour l’appareil et doté de quatre enroulements secondaires. Les condensateurs de filtrage de l’étage de puissance sont des modèles spécialement développés pour Sugden. Les quatre transistors par canal de l’étage de sortie sont des modèles multi-émetteurs capables de délivrer chacun 26A de quoi faire face à la demande ! Vous l’aurez compris, le Sugden FBA 800 a été chouchouté par ses concepteurs à l’aide des meilleurs composants disponibles, de circuits aux pistes plaquées or, d’un câblage interne en argent et de milliers d’heures de mise au point et de développement. L’appareil s’incarne dans un coffret au design raffiné, conçu pour dissiper efficacement les calories excédentaires.

Le préampli DAP 800 mérite d’être sous tension en permanence pour s’assurer que ses circuits sont stabilisés en température. Une précaution dont on pourra s’abstenir avec l’amplificateur qui arrive à maturité en une dizaine de minutes. Le FBA 800 dispose de deux radiateurs sur ses côtés et de nombreuses ouvertures sur le capot supérieur, car l’appareil chauffe, comme tout amplificateur fonctionnant réellement en classe A. Comme souvent avec les amplificateurs en classe A, la puissance subjectivement disponible est nettement supérieure à celle qui est annoncée sur la fiche technique.

Il semble que Sugden ait trouvé le compromis idéal entre les qualités objectives et la sensibilité qui permet au mélomane d’oublier son système pour plonger dans la musique. Chaque détail prend sa place naturellement, parfaitement intégré dans une scène sonore aussi large que profonde, le bas du spectre est d’une lisibilité réjouissante, modulé, et tellement expressif, Quel bonheur !

L’ ensemble DAP 800 et FBA 800 font partie de ces appareils dont on ne se lassera pas. Les Sugden brillent de mille feux et méritent l’attention de tous les mélomanes à la recherche d’une électronique merveilleusement timbrés et équilibrés, expressifs et sensuels en diable. Difficile de ne pas tomber amoureux de cette écoute, délicate et vivante à la fois.

Fiche Technique : DAP 800
4 entrées Line RCA
1 entrée symétrique XLR
1 entrée BYPASS pour un processeur HC
1 entrée USB-B > 24Bits / 96KHz
2 entrées Optiques – Toslink > 24Bits / 96KHz
3 entrées Coaxiales – Spdif > 24Bits / 96KHz
1 sortie à niveau fixe – Tape Out
2 sorties RCA à niveau variable – Pre Out
1 sortie XLR à niveau variable – Pre Out
Sensibilité : 120 mV
Rapport signal/bruit : 85 dB
Réponse en Fréquence : 15Hz – 98kHz ± 0 dB
Télécommande RC5
Largeur : 430
Hauteur : 120
Profondeur : 340
Poids : 10 kg

Fiche Technique : FBA 800
2x 40 W RMS 8Ω en CLASSE A
Transformateur toriques – configuration double-mono
1 entrée stéréo RCA
1 entrée stéréo XLR
1 paire de sortie pour enceinte WBT
Sensibilité : 735 mV pour la puissance maximale
Rapport signal/bruit : > 96 dB
Bande passante : 6Hz – 113kHz
Composants électroniques audiophiles
Finition : Titane ou Anthracite
Largeur : 430
Hauteur : 206
Profondeur : 460
Poids : 25 kg