Publié le

Pierre-Etienne Léon – Thesis

Les enceintes Pierre-Etienne Léon ont une réputation enviable. Les Thesis sont des enceintes réactives qui savent introduire les notions essentielles d’énergie et de rythme dans la restitution musicale. Le message se propage avec fluidité et spontanéité, la cohorte de détails renforce sa compréhension, sa lisibilité, envoyez les watts et vous allez être bluffés par leur expressivité sans limite. La Thesis chante et enchante !

La grande richesse harmonique procure une justesse et une structure de timbres remarquables. Les voix bénéficient de cette faculté à reproduire toute la complexité et toute la texture d’un signal. Elle saura extraire l’essence musicale de chaque enregistrement sans fioriture superflues.

La Thesis en plus d’une neutralité de timbres exemplaire, elle possède cette qualité difficilement exprimable, qui consiste à suivre totalement, et en temps réel, les inflexions véritables de la musique, son rythme général comme ses variations instantanées les plus fines. Vous serez rapidement conquis par ses facultés exceptionnelles à reproduire la musique de manière rigoureusement et avec le respect total du jeu des interprètes. La Thesis de Pierre-Etienne Léon est absolument parfaite !

Elle n’est pas très imposante en terme de taille, elle est très élégante et moderne dans son design. En fait, imposante, elle l’est dès les premières notes. Elle donne la sensation que la musique a changée de résolution. Thesis délivre une grande plénitude sur tout le spectre sonore, les timbres sont réalistes avec une belle homogénéité de la structure harmonique, une grande liberté d’expression sans compression de dynamique sur les forte. Le registre grave est très étendu et hyper rapide avec une excellente lisibilité. Les aigus filent très haut sans dureté et fourmillent de micro-informations. La scène sonore sort du cadre des enceintes avec un évident respect de la phase et une réelle facilité à situer les pupitres de l’orchestre. Leur pouvoir d’expression est intimement lié au système utilisé en amont, mais si l’ensemble est cohérent le système se fera rapidement oublier au profit du seul message musical.

Spécifications
Enceinte de sol : 3 voies / 4 HP
Bande passante : 30 – 26’000Hz / -3dB
Sensibilité : 91dB / 1w / 1m
Impédance : 8 Ω
Technologie : Autorégulation acoustique et double Cross Flow – Point Majeur
Tweeter : Béryllium pur
Medium : 2 x 16 cm, membrane composite fibres de papyrus + polymère carbon
Grave : 19 cm, membrane composite fibres de papyrus + polymère carbon
Charge : Bass-Reflex
Puissance nominal : 130 W
Fréquence de coupure du filtre : 2,8kHz
Bornier : Acceptant fourches et bananes
Finition : Merisier Satiné
Largeur : 220
Hauteur : 1260
Profondeur : 380
Poids : 45 kg

Publié le

Sugden – Serie Sapphire

Sugden Sapphire, le préampli convertisseur DAP 800 et son compagnon naturel, l’amplificateur FBA 800. Chez Sugden, on produit un nouvel appareil que lorsque l’on est persuadé qu’il peut apporter quelque chose de plus à l’expérience musicale du mélomane. Le préampli Sapphire DAP 800 s’adapter aux habitudes d’écoute d’aujourd’hui, en intégrant un convertisseur N/A muni notamment d’une entrée USB, sans pour autant trahir le mot d’ordre que les ingénieurs se sont fixé : “sauver la musique de la technologie“. C’est la raison pour laquelle le Sapphire DAP 800 reste conçu à partir de composants traditionnels autant que possible, dans le but d’accroître la durée de vie de l’appareil, mais aussi, d’après Sugden, les performances et la fiabilité.

Le DAP 800 avec ses quatre entrées asymétriques et son entrée symétrique XLR, est d’abord un préampli analogique de haut de gamme auquel on a ajouté une section de conversion N/A totalement autonome servant trois entrées coaxiales S/PDIF, deux entrées optiques TosLink et un port USB de type B, c’est-à-dire asynchrone, afin de ne pas récupérer le jitter en provenance de la liaison avec l’ordinateur auquel il est connecté. On a tout fait pour que la section numérique ne pollue pas la partie analogique, en séparant physiquement les deux étages dès l’alimentation. Le circuit analogique est ainsi équipé d’un transformateur torique de 50W alors que la section numérique reçoit un transformateur EI de 15W, suivi de son propre étage de redressement.

L’étage de préamplification analogique, qui peut délivrer le signal en asymétrique RCA ou en symétrique XLR, incorpore le circuit VCV de Sugden dans sa forme la plus évoluée. Ce circuit est constitué d’une section d’entrées à haute impédance suivie d’un étage de gain en courant qui drive, via un étage cascode replié, un étage de sortie en classe A. Le circuit cascode replié facilite l’obtention d’une large bande passante avec un maximum de dynamique, tout en maintenant une basse capacitance sur l’ensemble du trajet du signal.

En matière de conversion, Sugden se démarque de la plupart de ses concurrents en réduisant le traitement du signal à sa plus simple expression. Pas de DSP donc, de suréchantillonnage ou de filtrage numérique sophistiqué, mais un DAC Wolfson 24bits/96kHz suivi d’un étage de filtrage analogique propre à Sugden. Le signal en provenance de l’entrée USB est converti en S/PDIF via un circuit incluant un composant Texas Instrument Universal IC dont la sortie est resynchronisée et débarrassée du jitter par l’interface Wolfson chargée de le transmettre au convertisseur. Cette configuration de DAC dépourvue de DSP a été adoptée après de nombreuses heures d’écoute attentives des différentes solutions proposées par les technologies les plus récentes. Pour les ingénieurs de Sugden, cette conversion réduite à sa plus simple expression se révèle plus satisfaisante et émotionnellement convaincante qu’une solution utilisant un traitement numérique du signal sophistiqué.

Voilà 50 ans que Sugden fabrique des amplificateurs en classe A. Le Sapphire FBA 800 est un amplificateur stéréo en classe A fonctionnant en mode bridgé avec la terre de sortie flottante. Chaque canal est constitué de deux amplificateurs fonctionnant en courant drivant un étage de sortie utilisant des transistors de puissance bridgés. Cette configuration a pour avantage un bruit de fond très bas, une puissance de sortie supérieure en rapport avec les deux rails en courant et, bien sûr, un fonctionnement en classe A, c’est-à-dire avec un courant de repos fixe qui autorise une impédance de sortie basse et une meilleure tolérance à la charge.

Lorsque le FBA 800 est attaqué en XLR, les deux amplificateurs par canal sont utilisés en symétrique pour assurer un fonctionnement symétrique de l’entrée jusqu’à la sortie. Cet étage de puissance est directement couplé en courant continu à l’alimentation, à l’aide d’un circuit de verrouillage servo-contrôlé, permettant un excellent contrôle dans les basses fréquences. L’appareil est également équipé d’un circuit de protection statique contre le courant continu constitué de modules de commutation MOSFET à très basse impédance, circuit qui assure également la mise sous et hors tension progressive de l’amplificateur.

L’alimentation utilise un schéma à basse impédance basé sur un seul transformateur spécifiquement conçu pour l’appareil et doté de quatre enroulements secondaires. Les condensateurs de filtrage de l’étage de puissance sont des modèles spécialement développés pour Sugden. Les quatre transistors par canal de l’étage de sortie sont des modèles multi-émetteurs capables de délivrer chacun 26A de quoi faire face à la demande ! Vous l’aurez compris, le Sugden FBA 800 a été chouchouté par ses concepteurs à l’aide des meilleurs composants disponibles, de circuits aux pistes plaquées or, d’un câblage interne en argent et de milliers d’heures de mise au point et de développement. L’appareil s’incarne dans un coffret au design raffiné, conçu pour dissiper efficacement les calories excédentaires.

Le préampli DAP 800 mérite d’être sous tension en permanence pour s’assurer que ses circuits sont stabilisés en température. Une précaution dont on pourra s’abstenir avec l’amplificateur qui arrive à maturité en une dizaine de minutes. Le FBA 800 dispose de deux radiateurs sur ses côtés et de nombreuses ouvertures sur le capot supérieur, car l’appareil chauffe, comme tout amplificateur fonctionnant réellement en classe A. Comme souvent avec les amplificateurs en classe A, la puissance subjectivement disponible est nettement supérieure à celle qui est annoncée sur la fiche technique.

Il semble que Sugden ait trouvé le compromis idéal entre les qualités objectives et la sensibilité qui permet au mélomane d’oublier son système pour plonger dans la musique. Chaque détail prend sa place naturellement, parfaitement intégré dans une scène sonore aussi large que profonde, le bas du spectre est d’une lisibilité réjouissante, modulé, et tellement expressif, Quel bonheur !

L’ ensemble DAP 800 et FBA 800 font partie de ces appareils dont on ne se lassera pas. Les Sugden brillent de mille feux et méritent l’attention de tous les mélomanes à la recherche d’une électronique merveilleusement timbrés et équilibrés, expressifs et sensuels en diable. Difficile de ne pas tomber amoureux de cette écoute, délicate et vivante à la fois.

Fiche Technique : DAP 800
4 entrées Line RCA
1 entrée symétrique XLR
1 entrée BYPASS pour un processeur HC
1 entrée USB-B > 24Bits / 96KHz
2 entrées Optiques – Toslink > 24Bits / 96KHz
3 entrées Coaxiales – Spdif > 24Bits / 96KHz
1 sortie à niveau fixe – Tape Out
2 sorties RCA à niveau variable – Pre Out
1 sortie XLR à niveau variable – Pre Out
Sensibilité : 120 mV
Rapport signal/bruit : 85 dB
Réponse en Fréquence : 15Hz – 98kHz ± 0 dB
Télécommande RC5
Largeur : 430
Hauteur : 120
Profondeur : 340
Poids : 10 kg

Fiche Technique : FBA 800
2x 40 W RMS 8Ω en CLASSE A
Transformateur toriques – configuration double-mono
1 entrée stéréo RCA
1 entrée stéréo XLR
1 paire de sortie pour enceinte WBT
Sensibilité : 735 mV pour la puissance maximale
Rapport signal/bruit : > 96 dB
Bande passante : 6Hz – 113kHz
Composants électroniques audiophiles
Finition : Titane ou Anthracite
Largeur : 430
Hauteur : 206
Profondeur : 460
Poids : 25 kg

 

Publié le

Hegel – HD30

Le HD30 est le DAC de référence de la marque Hegel.

Ce DAC propose 8 entrées numériques. Cinq au format S/PDIF, soit une RCA et une BNC et trois optiques Toslink. Une XLR au standard AES/EBU sous 110 ohms. Outre les entrées classiques de tout DAC, le constructeur a également prévu le raccordement à un réseau domestique au standard Ethernet via une RJ45, on pourra donc relier le HD30 à un ordinateur, à un disque dur isolé ou un NAS ou toute autre connexion à un réseau domestique,  plus la prise en charge des protocoles de streaming Apple AirPlay, sans oublier bien sur une entrée USB compatible 24bits/192Khz et DSD64/128.

À l’instar de nombreux maillons du constructeur Norvégien, un écran à LED bleues trône au milieu de la façade, il affiche, à gauche, le nom de la source sélectionnée et, à droite, le volume de sortie fixe ou variable, cette facilité ajoute la fonction de préamplificateur numérique.

Le Hegel utilise deux transformateurs toriques, logés dans un compartiment blindé. Ils alimentent les sections analogique et numérique indépendamment l’une de l’autre. Après redressement et lissage totalisant pas moins de 54’000µF, les différents étages du HD30 sont isolés les uns des autres, au moyen de treize circuits de régulation en tension. Cette astuce contribue à la qualité sonore, en évitant les interférences d’un circuit à l’autre. La conversion numérique fait appel au mode double différentiel, chaque canal disposant d’un excellent Asahi Kasei AK4490EQ, acceptant le format PCM jusqu’à 768kHz de fréquence d’échantillonnage et détecte jusqu’au DSD 256, le tout profitant d’un traitement interne sous 32 bits. Les deux AK4490EQ gèrent l’ajustement du volume de l’Hegel HD30 sans dégradation de la résolution des signaux numériques. Ses sorties ne nécessitent pas de conversion courant/tension externe. Le filtre passe-bas analogique est un assemblage d’amplificateurs opérationnels de chez Texas LME49720 pour les sorties asymétriques, tandis que les symétriques emploient une paire de Burr-Brown OPA 827 par canal, à base de transistors bipolaires, une débauche technologique efficace, en termes de musicalité.

Cet Hegel HD30 s’est joué de toutes les plages difficiles. Il domine tous les genres musicaux, avec tact, élégance et haute-définition. L’éventail tonal bigarré et l’expressivité empreinte d’authenticité qui émanent de cette électronique confèrent beaucoup de véracité à la restitution. La technique au service de la musique.

Le HD30 illustre le bien-fondé de chaque choix technique défini par la marque, ce qui fait de lui un maillon de référence. Le constructeur norvégien Hegel s’installe durablement et confortablement dans la hiérarchie des DAC de haut de gamme.

Fiche Technique : 
Convertisseur AKM AK4499 – 32 bits/192 kHz – Dual Mono
Compatible 24bits/192kHz sur entrées SPDIF
Compatible 24bits/192kHz sur USB – DSD64 / 128
Niveau de sortie : 2.6V RMS
Réponse en fréquence : 0Hz – 50kHz
Réponse en phase : Filtre analogique à phase linéaire
Bruit plancher : -150dB
Distorsion : moins de 0,0005%

Entrées Numériques :
1 USB Type B – 24 bits / 192kHz – DSD64 / 128
1 Ethernet – 24 bits / 192Khz
1 Coaxiale – 75Ω – 24bits / 192 Khz
1 BNC – 75Ω – 24bits / 192 Khz
1 AES/EBU – 110Ω – 24bits / 192 Khz
3 Optique – 24bits / 192 Khz

Sorties :
1 RCA – Variable
1 XLR – Variable

Compatible AirPlay et lecture réseau via UPnP
Horloge maitre haute précision à très faible jitter
Filtrage analogique sur sorties RCA et XLR
Blindage de la carte réseau
2x Transformateurs toriques
Condensateurs 54 000 µF
Télécommande incluse
Largeur : 430
Hauteur : 100
Profondeur : 310
Poids : 6,5 kg

Publié le

Sugden – IA-4

Cet intégré de la version Masterclass le IA-4  a été conçu, développé et fabriqué à Hedmondwike, dans la région du West Yorkshire en Angleterre. C’est le plus puissant des intégrés Sugden travaillant en classe A avec quelque 33 W de pur plaisir par canal.

L’ampli intégré IA-4 de Sugden propose une esthétique sonore réaliste, subtile, transparente, spontanée, tout en gardant cette richesse de structure des timbres à tout niveau sonore. La formidable assise dans le grave procure à l’édifice sonore, une sensation d’espace tridimensionnel absolument unique. Sur tous les genres musicaux, il inflige une sévère leçon de vraie musicalité dont on ne risque pas de se lasser. Le Sugden fait partie de ces appareils qui rentrent naturellement dans la vie d’un mélomane, un ampli profondément sensuel. Un amplificateur qui parvient à se montrer honnête tout en offrant l’essence même de la musicalité. Un petit bout de paradis qui se caractérise par une douceur extrême dans le haut du spectre et une homogénéité de tous les instants et sur tout genre de musique. On est ici dans le plaisir simple d’écouter de la musique, musical, raffiné, doté d’un sens du rythme étonnant, cet intégré IA-4 est capable de constituer le cœur d’un système qui comblera les mélomanes comme les audiophiles. Un must !

L’ IA-4 bénéficie d’un traitement esthétique d’un grand raffinement avec façade anodisée, commandes disposées symétriquement de part et d’autre du bouton de volume. La finition des circuits est, elle aussi, sans reproche avec un choix de composants de toute première qualité audiophile. La surface des radiateurs de dissipation est très largement dimensionnée pour évacuer les calories excédentaires des transistors de puissance polarisés en classe A avec un fort courant de repos. Une fois le capot soulevé, on découvre au centre un énorme transformateur torique fabriqué spécialement pour cet intégré, avec deux secondaires. Il est placé dans une « cuvette » de blindage et est entouré de quatre condensateurs électrochimiques de 10’000 μF chacun qui garantissent une excellente stabilité des tensions. Le constructeur a décidé de travailler en double mono au niveau de l’alimentation afin d’améliorer la séparation et de diminuer l’intermodulation entre les canaux. L’ IA-4 dispose de quatre entrées RCA de niveau ligne, dont une « tape in » pour l’enregistrement, plus une entrée phono MM et une entrée XLR symétrique, ainsi que deux sorties dont une « pre out » et une « tape out » pour le monitoring.

Fiche Technique :
2x 33 W RMS 8Ω en CLASSE A
Transformateur toriques – configuration double-mono
3 entrées Line RCA
1 entrée Phono MM 47KΩ
1 entrée symétrique XLR
1 sorties à niveau fixe – Tape Out
1 sorties à niveau variable – Pre Out
1 paire de sortie pour enceinte WBT
Sensibilité : 125 mV
Sensibilité Phono MM : 2 mV
Rapport signal/bruit : 100 dB
Bande passante : 14Hz-200kHz
Composants électroniques audiophiles
Largeur : 430
Hauteur : 165
Profondeur : 440
Poids : 20 kg