Publié le

Hegel – Röst

Le RÖST jette les bases de l’intégré de demain, moderne, évolutif et avant tout musical. Il va droit à l’essentiel, dans une démarche technique aussi minimaliste que diaboliquement efficace.

Le comportement dynamique est de premier ordre et favorise la lisibilité des messages complexes. Le suivi rythmique est un modèle du genre. Avec beaucoup de précision même lorsque les lignes mélodiques s’entremêlent. L’intégré Hegel RÖST va vous embarquer dans des écoutes particulièrement enthousiasmantes et savoureuses. Aucun genre musical ne lui donne du fil à retordre.

L’ampli possède trois entrées analogiques, dont une symétrique sur XLR. En numérique, le Röst n’exploite pas le DSD, mais fait des prouesses avec le PCM. Il dispose de 3 entrées optiques et 1 coaxiale, de plus Hegel nous gratifie de l’Airplay ( UPnP/DLNA ). L’entrée USB, quand a elle utilise une puce Tenor TE7022, cette dernière étant limité à 96 kHz sous 24 bits, mais le Röst utilise un SRC ( Sample Rate Converter ) pour convertir le signal entrant en 24 bits/192 kHz.

Cet amplificateur est alimenté par un transformateur torique de 256VA, dont les secondaires sont reliés à deux ponts de diodes et d’un découplage de 40’000μF. Les entrées audio sont, elles, découplées par des condensateurs Muse. Les circuits d’amplification font appel à un push-pull par canal de transistors bipolaires Toshiba 2SA2121/2SC5949. On retrouve avec beaucoup de plaisir cette insolente santé du nouveau Sound Engine, qui fait qu’un simple 2x 75 watts donne l’impression d’être un moteur qui libère une cavalerie beaucoup plus conséquente. Les watts norvégiens seraient-ils plus percutants que les autres ?

On reconnaît la qualité de fabrication de Hegel toujours irréprochable. Cet intégré possède une petite touche de modernité avec sa finition blanche, de toute beauté. L’écran lisible de loin améliore l’ergonomie du Röst, tout comme la télécommande.

L’équipement technique développé avec une grande maîtrise, le grand nombre d’entrées cumuléesentre l’analogique et le numérique, les qualités musicales du Röst et son ergonomie bien étudiée constituent autant de raison pour fixer le rapport qualité/prix dans le créneau du « très favorable » à « aubaine ». Le Röst sonne de manière admirable, voire époustouflante dans sa gamme de prix. Il n’est pas très puissant, aussi il faudra faire attention aux choix des enceintes, afin de profiter au mieux des performances de cette amplificateur.

Publié le

Atoll – IN 300

La marque normande propose avec l’IN300 un amplificateur à la sonorité mûre, posée. Voilà une machine que l’on ne choisira pas uniquement par raison, mais aussi par passion, tant son caractère est attachant. A la première écoute,on perçoit déjà les fondamentaux qui reposent sur une large puissance disponible qui s’exprime tout en souplesse. On apprécie une belle densité, des timbres pleins, mais jamais surchargés, un médium chantant, un aigu finement ciselé. L’IN300 décortique la modulation avec justesse et la retranscrit sans fards, mais en pleine lumière ! on ressent cette aptitude à délivrer une plage de fréquence large sans rupture entre les registres. Le grave prolonge avec aisance le médium aigu sans la moindre trace de traînage ou de rupture. Dans le haut du spectre, l’IN300 procure une liberté d’expression et une articulation de très belle qualité. Il en résulte une écoute fluide et douce, notamment en matière d’image sonore, où le maître mot semble être “aération“. Dans le domaine des qualités objectives, on ne peut qu’être surpris par la très belle dynamique, qui confirme la capacité de l’alimentation et des circuits analogiques à retranscrire la vivacité de tout type de message.

Cet intégré IN 300 est une réussite totale qui cumule un ensemble très impressionnant de qualités. Un très bon DAC avec un superbe amplificateur. Puissant, hyper musclé, capable de renverser des montagnes, c’est aussi un formidable vecteur d’émotions musicales. L’IN300, il propose un produit très musical et hyper complet qui titille les références du créneau. La plus grande qualité de cette électronique demeure le naturel qui s’en dégage et son aptitude à faire sonner tous les fichiers que nous lui avons donné à exploiter, sans jamais se répéter, et en trouvant toujours le bon angle, les justes proportions, le parfait éclairage…

Atoll est aujourd’hui LE constructeur français d’électroniques, dont la palette s’élargit d’ailleurs avec une très bonne vision du marché et avec beaucoup de réussite à son actif. Atoll fait indubitablement partie des constructeurs les plus musicaux dans cette gamme de prix, en proposant une écoute nuancée et expressive qui se déguste pendant des heures. Une référence absolue à un prix incroyable.

Descriptif :
Au jeu des ressemblances, on constate que les deux boutons de commande disposés en face avant de l’IN300 le rapprochent fonctionnellement de l’IN400. La fenêtre oblongue de l’afficheur central est identique à celle qui orne le grand frère, mais chez Atoll, il y a une place précise pour chaque référence de produit, et l’IN300 s’intercale entre le 200 et le 400 sans qu’il ne rende ni l’un ni l’autre obsolète. En matière de topologie des circuits, tous les attributs technologiques Atoll ont été repris pour le IN300 qui bénéficie au passage de certaines avancées introduites dans le IN400SE. Le schéma symétrique développe 150W sous 8Ω par canal et environ 260W sous 4Ω à partir d’un étage de sortie triple push-pull à transistors Mos-Fet. On travaille sur des bases énergétiques avec une polarisation en classe AB à courant de repos suffisamment élevé pour délivrer la première dizaine de watts en classe A.

Le constructeur a installé deux transformateurs toriques de plus de 440 VA chacun pour alimenter indépendamment la voie gauche et la voie droite. La meilleure méthode pour obtenir une séparation optimale des canaux et abaisser le taux de diaphonie. Le filtrage capacitif dépasse les 86’000 µF selon une configuration à 12 condensateurs électrochimiques à très faible résistance. Ces modèles sont fabriqués sur cahier des charges exclusivement pour Atoll. Un câble blindé développé par Absolue Créations transporte le secteur de l’embase IEC jusqu’aux transformateurs. Quant aux transistors de puissance, ils sont montés un à un sur des dissipateurs à ailettes indépendants, ce qui permet d’augmenter l’efficacité du refroidissement.

Comme dans tous les autres modèles du fabricant l’IN300 dispose de deux cartes d’implantation des circuits, une principale regroupant tout l’analogique audio comme alimentation et une seconde rapportée au dos des entrées numériques qui n’est autre que la carte de conversion numérique vers analogique. Tous les étages en amont de celui de sortie sont polarisés en pure classe A avec un taux de contre réaction négative globale diminué. Les condensateurs de liaison Mundorf à film polypropylène sont dissimulés sous des capots de blindage en métal afin de préserver leur totale immunité aux parasites. Deux connecteurs orange en attente définissent l’emplacement d’une des deux cartes phono enfichables proposées en option. Le réglage de volume est assuré par atténuation à commutation numérique de résistances. L’opération est prise en charge par un circuit Texas Instruments LM1972. Comme pour la double alimentation, ce procédé de séparation pure et simple du réglage de volume des deux canaux améliore considérablement la stabilité de l’image stéréo et la focalisation des sources sonores.

La stratégie de conversion numérique vers analogique est orchestrée par une puce AK4490, nouvelle génération de Asahi Kasei à très haute résolution. Il travaille sur 32 bits et accepte les fréquences d’échantillonnage PCM jusqu’en 768 kHz et DSD jusqu’à 11,2 MHz. Les données transitent par des récepteurs de datas, un WM8805 de Wolfson pour les informations S/PDIF et un SMSC de la serie USB33 pour le flux USB, puis ensuite redirigé vers un chip XMOS. Pas moins de quatre quartz procèdent à la synchronisation des différents signaux. Un module Roving Networks RN52 à antenne intégrée assure la liaison Bluetooth avec le medias externes compatibles.

A plus de quinze kilos, l’IN300 pèse son poids, et un support adéquat est indispensable. L’IN300 mérite un bon cordon secteur, ainsi qu’un temps de chauffe initial prolongé pour que son DAC soit à température. Enfin, en matière d’enceintes acoustiques, le champ est très ouvert, car cet ampli est nanti d’une alimentation plus que respectable et d’une réserve de puissance étonnante.

Fiche Technique :
2x 150 W RMS – 8 Ω
2x 280 W RMS – 4 Ω
1 transformateur torique de 880 VA
Total capacitif : 86’400 µF
Impédance d’entrée : 220 kohms

Entrées analogiques :
5 entrées Line RCA – dont une utilisable pour une carte Phono optionnelle
1 entrée BY PASS – utilisation en ampli de puissance
1 entrée XLR

Entrées Numériques :
2 entrées Coaxiales
2 entrées Optiques
1 entrée USB type B
PCM : 32 bits – 384kHz
DSD : 2.8MHz/5.6MHz
DSD : 2.8MHz/5.6MHz/11.2MHz
Convertisseur AKM – AK4490 : PCM : 32 bits – 768kHz

1 récepteur Bluetooth

Sorties :
1 paires de sorties HP
2 sorties Pré-out
1 sortie casque 6.35mm
1 sortie trigger 12V

Afficheur OLED à faible consommation
Télécommande globale de série
Face avant et touches en aluminium
Etages entièrement symétriques à composants discrets

Largeur : 440 mm
Hauteur : 100
Profondeur : 320
Poids : 15 kg

Publié le

Hegel – HD30

Le HD30 est le DAC de référence de la marque Hegel.

Ce DAC propose 8 entrées numériques. Cinq au format S/PDIF, soit une RCA et une BNC et trois optiques Toslink. Une XLR au standard AES/EBU sous 110 ohms. Outre les entrées classiques de tout DAC, le constructeur a également prévu le raccordement à un réseau domestique au standard Ethernet via une RJ45, on pourra donc relier le HD30 à un ordinateur, à un disque dur isolé ou un NAS ou toute autre connexion à un réseau domestique,  plus la prise en charge des protocoles de streaming Apple AirPlay, sans oublier bien sur une entrée USB compatible 24bits/192Khz et DSD64/128.

À l’instar de nombreux maillons du constructeur Norvégien, un écran à LED bleues trône au milieu de la façade, il affiche, à gauche, le nom de la source sélectionnée et, à droite, le volume de sortie fixe ou variable, cette facilité ajoute la fonction de préamplificateur numérique.

Le Hegel utilise deux transformateurs toriques, logés dans un compartiment blindé. Ils alimentent les sections analogique et numérique indépendamment l’une de l’autre. Après redressement et lissage totalisant pas moins de 54’000µF, les différents étages du HD30 sont isolés les uns des autres, au moyen de treize circuits de régulation en tension. Cette astuce contribue à la qualité sonore, en évitant les interférences d’un circuit à l’autre. La conversion numérique fait appel au mode double différentiel, chaque canal disposant d’un excellent Asahi Kasei AK4490EQ, acceptant le format PCM jusqu’à 768kHz de fréquence d’échantillonnage et détecte jusqu’au DSD 256, le tout profitant d’un traitement interne sous 32 bits. Les deux AK4490EQ gèrent l’ajustement du volume de l’Hegel HD30 sans dégradation de la résolution des signaux numériques. Ses sorties ne nécessitent pas de conversion courant/tension externe. Le filtre passe-bas analogique est un assemblage d’amplificateurs opérationnels de chez Texas LME49720 pour les sorties asymétriques, tandis que les symétriques emploient une paire de Burr-Brown OPA 827 par canal, à base de transistors bipolaires, une débauche technologique efficace, en termes de musicalité.

Cet Hegel HD30 s’est joué de toutes les plages difficiles. Il domine tous les genres musicaux, avec tact, élégance et haute-définition. L’éventail tonal bigarré et l’expressivité empreinte d’authenticité qui émanent de cette électronique confèrent beaucoup de véracité à la restitution. La technique au service de la musique.

Le HD30 illustre le bien-fondé de chaque choix technique défini par la marque, ce qui fait de lui un maillon de référence. Le constructeur norvégien Hegel s’installe durablement et confortablement dans la hiérarchie des DAC de haut de gamme.

Fiche Technique : 
Convertisseur AKM AK4499 – 32 bits/192 kHz – Dual Mono
Compatible 24bits/192kHz sur entrées SPDIF
Compatible 24bits/192kHz sur USB – DSD64 / 128
Niveau de sortie : 2.6V RMS
Réponse en fréquence : 0Hz – 50kHz
Réponse en phase : Filtre analogique à phase linéaire
Bruit plancher : -150dB
Distorsion : moins de 0,0005%

Entrées Numériques :
1 USB Type B – 24 bits / 192kHz – DSD64 / 128
1 Ethernet – 24 bits / 192Khz
1 Coaxiale – 75Ω – 24bits / 192 Khz
1 BNC – 75Ω – 24bits / 192 Khz
1 AES/EBU – 110Ω – 24bits / 192 Khz
3 Optique – 24bits / 192 Khz

Sorties :
1 RCA – Variable
1 XLR – Variable

Compatible AirPlay et lecture réseau via UPnP
Horloge maitre haute précision à très faible jitter
Filtrage analogique sur sorties RCA et XLR
Blindage de la carte réseau
2x Transformateurs toriques
Condensateurs 54 000 µF
Télécommande incluse
Largeur : 430
Hauteur : 100
Profondeur : 310
Poids : 6,5 kg

Publié le

Sugden – IA-4

Cet intégré de la version Masterclass le IA-4  a été conçu, développé et fabriqué à Hedmondwike, dans la région du West Yorkshire en Angleterre. C’est le plus puissant des intégrés Sugden travaillant en classe A avec quelque 33 W de pur plaisir par canal.

L’ampli intégré IA-4 de Sugden propose une esthétique sonore réaliste, subtile, transparente, spontanée, tout en gardant cette richesse de structure des timbres à tout niveau sonore. La formidable assise dans le grave procure à l’édifice sonore, une sensation d’espace tridimensionnel absolument unique. Sur tous les genres musicaux, il inflige une sévère leçon de vraie musicalité dont on ne risque pas de se lasser. Le Sugden fait partie de ces appareils qui rentrent naturellement dans la vie d’un mélomane, un ampli profondément sensuel. Un amplificateur qui parvient à se montrer honnête tout en offrant l’essence même de la musicalité. Un petit bout de paradis qui se caractérise par une douceur extrême dans le haut du spectre et une homogénéité de tous les instants et sur tout genre de musique. On est ici dans le plaisir simple d’écouter de la musique, musical, raffiné, doté d’un sens du rythme étonnant, cet intégré IA-4 est capable de constituer le cœur d’un système qui comblera les mélomanes comme les audiophiles. Un must !

L’ IA-4 bénéficie d’un traitement esthétique d’un grand raffinement avec façade anodisée, commandes disposées symétriquement de part et d’autre du bouton de volume. La finition des circuits est, elle aussi, sans reproche avec un choix de composants de toute première qualité audiophile. La surface des radiateurs de dissipation est très largement dimensionnée pour évacuer les calories excédentaires des transistors de puissance polarisés en classe A avec un fort courant de repos. Une fois le capot soulevé, on découvre au centre un énorme transformateur torique fabriqué spécialement pour cet intégré, avec deux secondaires. Il est placé dans une « cuvette » de blindage et est entouré de quatre condensateurs électrochimiques de 10’000 μF chacun qui garantissent une excellente stabilité des tensions. Le constructeur a décidé de travailler en double mono au niveau de l’alimentation afin d’améliorer la séparation et de diminuer l’intermodulation entre les canaux. L’ IA-4 dispose de quatre entrées RCA de niveau ligne, dont une « tape in » pour l’enregistrement, plus une entrée phono MM et une entrée XLR symétrique, ainsi que deux sorties dont une « pre out » et une « tape out » pour le monitoring.

Fiche Technique :
2x 33 W RMS 8Ω en CLASSE A
Transformateur toriques – configuration double-mono
3 entrées Line RCA
1 entrée Phono MM 47KΩ
1 entrée symétrique XLR
1 sorties à niveau fixe – Tape Out
1 sorties à niveau variable – Pre Out
1 paire de sortie pour enceinte WBT
Sensibilité : 125 mV
Sensibilité Phono MM : 2 mV
Rapport signal/bruit : 100 dB
Bande passante : 14Hz-200kHz
Composants électroniques audiophiles
Largeur : 430
Hauteur : 165
Profondeur : 440
Poids : 20 kg

Publié le

Pe-Léon – Alycastre S2

Pierre-Étienne Léon est un fabricant français que nous suivons depuis longtemps et dont nous apprécions le savoir-faire qui repose sur une longue tradition. Pierre-Étienne Léon fait partie de ces constructeurs qui associent technologie et savoir-faire tout en restant en perpétuelle innovation. Loin d’être un fabricant qui change ses modèles tous les ans, ou sous le coup d’un marketing mal justifié, Pierre-Etienne Léon conçois depuis 1982 des enceintes toujours très abouties au service de la musique et à des prix réalistes.

Il fallait s’y attendre un jour ou l’autre; 4 ans après son lancement, le modèle Alycastre de Pierre-Etienne Léon évolue à son tour. L’Alycastre S2 est la nouvelle enceinte Pierre-Etienne Léon, dévoilée au salon Haute Fidélité de novembre 2016. Si l’aspect extérieur reste identique, le modèle S2 subit de profonds changements. Cette nouvelle mouture reçoit un nouveau tweeter avec découplage mécanique, un nouveau filtre, un nouveau câblage, un nouvel amortissement interne et accords internes des cavités modifié.

L’Alycastre S2 se caractérise par une écoute encore plus naturelle et raffinée, qui révèle avec une grande liberté d’expression les intentions contenues dans le message musical. La justesse des timbres, la richesse harmonique, la fluidité, jusque dans le grave qui se montre rapide et articulé, et l’excellente lisibilité du message, laissent transparaître toutes les informations, et matérialisent le phrasé du discours musical avec beaucoup de substance et de précision. Le comportement dynamique très rapide, sur un fond très silencieux, confère à l’Alycastre ce côté spontané.

Comme les autres modèles de la gamme Pierre-Etienne Léon, les Alycastre S2 sont composées, assemblées et contrôlées par paires, afin d’obtenir des mesures identiques sur les deux enceintes, et ainsi assurer une parfaite cohérence du message sonore.

Spécifications
Enceinte bibliothèque : 2 voies / 3 HP
Bande passante : 33 – 26’000Hz / -3dB
Sensibilité : 90dB / 1w / 1m
Impédance : 4 Ω
Technologie : Filtre Acoustique Cross-Flow – Point Majeur
Charge : Bass-Reflex
Puissance nominal : 130 W
Fréquence de coupure du filtre : 2,8kHz
Bornier : Acceptant fourches et bananes
Finition : Merisier Satiné
Largeur : 210
Hauteur : 1240
Profondeur : 375
Poids : 37 kg

Publié le

Clearaudio – Concept Wood

La platine vinyle Concept a été créée en 2009, par la firme allemande CLEARAUDIO. La Concept a ainsi glané depuis 5 ans, de très nombreuses récompenses dans le monde, dont celle du magazine What-hifi… La platine Concept subit aujourd’hui une évolution importante avec la version Concept Wood.

Concept Wood 01La firme d’outre Rhin à en effet modifié le socle de la platine Concept qui était réalisé jusqu’à présent dans un sandwich de médite et d’aluminium. La médite, a été remplacée par un multiplis de hêtre ou de bouleau. Ce nouveau type de structure a été choisi pour  accroître la rigidité du socle, c’est ce même multiplis, qui équipe déjà la platine Performance de Clearaudio. Le moteur à courant continu disposant d’une alimentation externe stabilisée en tension est totalement découplé du châssis. Le bras de lecture de la Concept est équipé d’un axe magnétique sans friction, qui permet une distorsion très faible et des performances de haute volée. Cet ensemble intégré est complété par une cellule à aimant mobile Concept V2 (MM) ou bobine mobile Concept (MC). Avec ces ensembles Concept Wood, Clearaudio met à votre disposition un appareil à la conception vraiment innovante et au prix très étudié, La Concept a glané de très nombreuses récompenses dont celle du magazine Whathifi, à plusieurs reprises

product-featured_template_Concept-Wood-3De toute évidence, la Concept Wood va plus loin qu’une Concept, tout court. L’orientation prise par Clearaudio donne à cette nouvelle version plus de neutralité et de punch. L’écoute toujours entraînante vous fera découvrir les paysages les plus variés. Dorénavant vous aurez donc le choix entre le modèle Concept et le modèle Concept Wood, un peu plus coûteux et certainement un peu meilleur d’un point de vue de l’écoute, c’est ce que nous avons vérifié en testant ce nouveau produit.

Fiche Technique :
Châssis : Multiplis – hêtre ou bouleau anti-resonnance
Vitesses : 33t & 45t par changement de pignon
Moteur : Synchrone découplé
Cellule : Concept V2 – MM ou Concept MC
Axe : Acier avec coque en bronze
Plateau : POM – 30mm épaisseur
Alimentation : Externe 12v/450mA
Largeur : 420
Hauteur : 140
Profondeur : 350
Poids : 7,5 kg

concept-mm

Fiche Technique Concept V2 – MM
Réponse en fréquences : 20Hz – 20kHz
Force d’appui : 2 g
Séparation des canaux : > 20 dB
Différence entre canaux : < 2 dB
Niveau de sortie : 3,3 mV at 5 cm/s
Charge de resistance : 47k Ohms
Corps de la cellule: Aluminium
Poids : 8 g

concept-mc

Fiche Technique Concept – MC
Réponse en fréquences : 20Hz – 40kHz
Force d’appui : 2 g  +/- 0.2 g
Séparation des canaux : > 30 dB
Différence entre canaux : < 0,5 dB
Niveau de sortie : 0,4 mV at 5 cm/s
Charge de resistance : 11 Ohms
Corps de la cellule: Aluminium-Magnésium-Céramique
Poids : 8 g

fabrication_master_metal

Avec l’essor des ventes de vinyles qui se poursuit, comme constaté sur les statistiques, le tout petit monde des fabricants de sillons noirs on de plus en plus de mal à suivre la demande. En effet, la plupart des presses à vinyle encore actives dans le monde fonctionnent 365 jours par an et 24 heures sur 24.

Publié le

Audiomat Arpège Ref. 10

Les produits AUDIOMAT se succèdent dans nos colonnes et ce n’est pas une surprise. L’Arpège Référence 10 RC est la première référence d’un catalogue prestigieux du constructeur français, ce qui ne signifie aucunement qu’il s’agisse d’un appareil au rabais. Même si le tarif reste accessible, aucune concession n’a été admise dans sa conception, sa réalisation, ou dans le choix de ses composants. Nous sommes en présence d’un amplificateur intégré réputé de haut de gamme.

Audiomat-Arpege-Reference10

Sur l’aspect extérieur, le tour du propriétaire est vite fait : une face en méthacrylate noire légèrement transparente intègre deux commandes rotatives en aluminium massif. L’une est destinée au réglage du volume et l’autre à la sélection des 4 sources haut niveau. Un interrupteur marche / arrêt et une diode bleue de rappel de mise sous tension complètent cette face avant dépouillée. La face arrière reçoit 6 paires de fiches RCA : 4 paires servent d’entrées ligne haut niveau, et les 2 paires à niveau fixe constituent des sorties pour enregistreurs analogiques. Enfin, 6 bornes HP autorisent les fourches, le fil nu, et les prises bananes, et permettent le choix de l’impédance : de 4 ou 8 ohms.

Comme tous les produits AUDIOMAT, l’Arpège Référence 10 est construit pour durer dans le temps. En premier lieu, son châssis est constitué d’une épaisse plaque d’acier dont la rigidité à toutes épreuves le destine à faire obstacle à toute forme de vibrations internes ou externes, il repose sur 3 cônes en en laiton amagnétique extrêmement pointus aux fins de limiter la propagation des vibrations par voie solide.

Audiomat-Arpege-Reference10_interieurSous le capot on découvre une carte unique de dimension moyenne destinée à relier les composants électroniques. Le module d’entrée fait appel à 3 doubles triodes : 1 ECC83S JJ Electronic pour l’étage d’entrée et 2 x ECC83S JJ Electronic pour l’étage driver.

L’étage de puissance est confié à un double push-pull de pentodes EL 34 JJ Electronic. Ces tubes à polarisation automatique sont reconnus pour leur très grande musicalité.

L’accent a été mis sur l’alimentation, et AUDIOMAT a fait réaliser son transformateur d’alimentation et ces deux de sortie par un manufacturier Français. Enfin, la capacité d’alimentation est de 800μf /450V en électrochimiques et de 40μf polypropylène.

Ecoute :
Voici un AUDIOMAT qui ne renie pas ses origines  si l’on en juge par ses aptitudes à rendre la musique limpide, et à fortiori naturelle. Sur ces points, l’Arpège ne laisse rien de côté, rien au hasard, et passe les partitions au peigne fin. La technologie à tubes chère au concepteur y est pour beaucoup, mais l’utilisation de certaines recettes doublées d’un savoir-faire et des composants minutieusement choisis et implantés lui permettent de revendiquer une place privilégiée, voir se placer dans le peloton de tête dans cette gamme de produits.

l’Arpège n’a rien perdu de sa fluidité légendaire, les notes se prolongent et s’éteignent dans le temps et l’espace avec une très belle évolution et un petit quelque chose de gracieux, et en tout cas authentique qui va nettement dans le sens d’une musicalité réaliste. Son sens du rythme  est indiscutable et ceci quelque soient les styles de musiques écoutées. A chaque extrait, on dirait qu’il « apporte » quelque chose de nouveau, et plus exactement des choses que l’on n’aurait pas perçues lors des écoutes précédentes. C’est un bonheur incommensurable d’écouter nos références.

En trois décennies, AUDIOMAT, figure emblématique de la haute fidélité française a démontré un savoir faire reconnu qui s’est toujours concrétisé par une musicalité toujours juste, naturelle, et d’exception. Conçu et réalisé pour durer, l’Arpège Référence 10 vous fera oublier la présence de votre système audio au profit de la seule musique. Cet amplificateur rassemble toutes les qualités que l’on est en droit d’attendre d’un amplificateur hautement musical, et surtout cet amplificateur a le pouvoir de donner un sens profond à la musique – quel talent !

Fiche Technique :
Etage d’entrée : 1x ECC83S – JJ Electronic
Etage Driver : 2x ECC83S – JJ Electronic
Etage de Puissance : 4x E34L – JJ Electronic (polarisation automatique)
Transformateur d’ alimentation 250VA
Capacités d’alimentation : 800μf 450V électrochimiques
40μf polypropylène
Entrées Lines RCA – 4
Sorties RCA – 2
Sorties hauts-parleurs – 4 ou 8 Ohm
Puissance – 2x 30W RMS par Canal – dont 8W en Pure Classe A
Bande Passante : 15Hz à 35kHz – 3dB
Sensibilité d’entrée : 200mV pour 30 Watts
Télécommande – Volume et Mute
Face en Altuglas Fumé
Largeur : 445
Hauteur : 180
Profondeur : 380
Poids : 25 kg

Publié le

Atohm GT 2 HD

Il ne restait aux enceintes ATOHM de la série GT que peu de choses à prouver puisque leurs qualités fonctionnelles et acoustiques ont été reconnues et confirmées par de nombreux médias et audiophiles à travers le monde. Mais leur créateur Thierry Comte, certainement l’un des plus talentueux acousticiens du monde de la Hi-Fi française, n’a pas voulu en rester là. Atohm a donc apporté quelques améliorations aux enceintes GT dont les nouvelles versions portent maintenant le suffixe « HD »

Ecoute
Avec les GT2 HD l’image stéréophonique est impressionnante de netteté, tout est limpide, net, d’une grande lisibilité musicale, l’équilibre spectral, les timbres ne suscitent aucune réserve, la dynamique est somptueuse parachevant les qualités de cette enceinte de haut niveau. Les GT2 HD préfère restituer l’intégralité du message musical plutôt que de l’interpréter. Récompensé par le Choc de la Musique et le Diapason d’Or 2015

Technologieatohm-gt2-hd-1
Les haut-parleurs de 15 cm de diamètre couvrent l’intégralité de la bande grave medium. La somme de ses caractéristiques, géométrie des suspensions, nature de la membrane, géométrie des pièces polaires, lui confère les facultés de reproduire tout le registre grave jusqu’au haut medium avec grande aisance, sous des taux de distorsion très faibles et ce quel que soit le niveau sonore.

Le tweeter à rayonnement direct de très hautes performances conçu pour couvrir une large bande de fréquence. Il permet un raccord idéal aux fréquences médium-aigues avec une faible directivité. Son dôme de 28 mm en soie traitée procure un son doux, précis et raffiné sans coloration néfaste.

Afin de permettre un meilleur couplage avec la pièce d’écoute et l’amplificateur, la GT2 HD est dotée d’un commutateur d’ajustement de réponse. Selon les caractéristiques de la pièce d’écoute et l’amplification utilisée, il devient possible pour l’auditeur de choisir entre une écoute “smooth”, “linear” ou “high definition”. Ce commutateur à 3 positions intervient sur la bande de fréquences comprises entre 2,5 kHz et 30 kHz.

L’association en son embase d’un dispositif de découplage et d’une cavité destinée au lestage confère une parfaite stabilité aux colonnes GT2 HD. Les régimes transitoires et les attaques sont reproduits avec une grande netteté. Les enceintes Atohm de la série GT sont proposées dans trois finitions différentes.

finitions-atohm-gt
Mode Linear

La réponse de l’enceinte est linéaire, c’est‐à‐dire que le niveau sonore est constant des graves à l’aiguë.

Mode Smooth
Le registre haut médium aiguë est atténué de 2dB. Ceci adoucit subjectivement l’enceinte et permet de s’adapter à une pièce d’acoustique très réverbérante ou à une électronique extravertie ou brillante.

Mode High DefGT1-2-HD-filtre
A l’inverse du mode précédent, le registre haut médium aiguë est accentué de 3dB. L’enceinte est alors plus précise, piquée. Cette configuration permet de s’adapter à une pièce d’acoustique très amortie ou à une électronique introvertie ou de caractère un peu sombre.

Vous pouvez atténuer le registre grave des colonnes GT2 en disposant dans le socle le cylindre de mousse fourni, ce système est particulièrement efficace lorsque les enceintes sont placées trop près du mur arrière ou des encoignures.

Les colonnes GT2 sont équipées à leur base d’une cavité destinée à être remplie de sable. Il suffit pour cela de retirer délicatement les 6 vis de fixation du logo et d’emplir à l’aide d’un entonnoir la cavité d’un sable d’aquarium. Prévoyez environ 3L pour une GT2.

Les enceintes ATOHM sont méticuleusement assemblées à Pin, près de Besançon en France. Avant leur départ d’usine, elles subissent de nombreux contrôles, passage au banc de mesure pour vérification de la réponse amplitude fréquence, de l’impédance, de la distorsion, ainsi qu’un test par balayage. Ces tests rigoureux permet de livrer des enceintes par paire appairée à +/-0.8 dB près.

Spécifications
Enceinte colonne : 2 + 1 voies
Bande passante : 40 – 30’000Hz / -3dB
Sensibilité : 90dB / 1w / 1m
Impédance : 6 ΩMeilleur-Achat-HF
Charge : Bass-Reflex
Puissance nominal : 200 W
Puissance en crête : 400 W
HP : Grave-Medium Atohm LD 150 CR08
HP : Tweeter Atohm SD 28 ND04 RD
Fréquence de coupure du filtre : 2,5kHz
Filtre : Technologie TTC / structure 1er ordre électrique avec calage temporel du tweeter
Réponse en fréquence ajustable : 3 positions
Bornier : Acceptant fourches et bananes
Largeur : 200aex
Hauteur : 1085
Profondeur : 265
Poids : 26 kg

Publié le

Hegel HD12

Le Hegel HD12 a été développée pour tenir tête à une concurrence pléthorique qui ne ménage pas ses efforts pour s’approprier une partie de ce marché du DAC en pleine expansion.

Hegel-HD12-frontConscient de l’intérêt croissant des mélomanes pour ce type de produit, le constructeur norvégien Hegel vous propose avec le HD12 un DAC compatible avec les formats Hi-Res en 24bits/192kHz et les fichiers DSD64 nativement. Le HD12 prend en charge quatre sources numériques, une USB asynchrone, deux Toslink et une Coaxiale SPDIF. Il est doté de sorties avec volume variable sur les fiches RCA et XLR. De quoi se composer un petit système particulièrement compact avec un ampli de puissance.

Ecoute :  J’avoue être resté impressionné par ses performances, surtout si l’on considère son prix particulièrement séduisant. On prendra soin de lui associer un câble numérique de qualité et ce, quel que soit le type de liaison utilisé. Il suffit de quelques minutes, pour tomber sous le charme d’une écoute d’une saisissante fluidité ! Le Hegel propose une bande passante d’une rare homogénéité et une articulation très naturelle qui met en valeur la sensibilité de chaque interprète. Le HD12 parvient à reconstituer un espace cohérent et focalisé, avec une superbe énergie.

Hegel-HD12-rear

Pour changer d’entrée, on peut soit s’en remettre à la commande tactile intégrée au boîtier, il suffit de tapoter sur le dessus du coffret pour passer d’une source à l’autre ou à la petite télécommande livrée d’origine. Très facile à mettre en oeuvre avec un PC ou un Mac, le DAC Hegel est un appareil Plug & Play. On notera au passage l’exceptionnelle linéarité du signal en sortie garantie par un filtrage analogique de haute volée. Le port USB asynchrone bénéficie d’un circuit d’horloge propriétaire extrêmement performant qui élimine tout jitter et garantit un traitement optimal des signaux numériques. Plus d’infos sur notre page Facebook

Hegel-HD12-inside

Fiche Technique :
Filtre numérique 32 bits
Compatible 24bits/192kHz sur entrées SPDIF
Compatible 24bits/192kHz et DSD64 sur USB
Niveau de sortie : 2.5V RMS
Réponse en fréquence : 0Hz – 50kHz
Bruit plancher : -145dB
Distorsion : moins de 0,0007%

Entrées Numériques :
1 USB Type B – 24 bits / 192kHz / DSD64
2 Coaxiale – 24bits / 192 Khz
1 Optique – 24bits / 192 Khz

Sorties :
1 RCA – Variable
1 XLR – Variable
1 Casque 6,3mm

Circuit d’horloge numérique propriétaire à faible jitter
Filtrage analogique sur sorties RCA et XLR
Transformateur torique
Condensateurs 20 000 µF
Télécommande incluse
Largeur : 260
Hauteur : 60
Profondeur : 210
Poids : 3,5 kg

Publié le

Apertura Adamante

Cette enceinte Apertura, la plus récente création de Christian Yvon, reprend toutes les technologies exclusives et innovantes qui ont fait sa renommée, en les sublimant dans une colonne aux rondeurs parfaites.

apertura-adamante-1Pour Adamante le challenge consistait à obtenir dans un gabarit le plus compact possible, des performances se rapprochant au plus près de celle d’Enigma. Nous pensons y avoir réussi. Même si les volumes sont très proches, Adamante, légèrement moins haute qu’Onira, rendra encore plus facile sont intégration dans tous les intérieurs. Ce nouveau modèle reprend bien évidemment la ligne de nos autres modèles : deux flancs galbés et des faces avant et arrière non parallèles. Ce choix est dicté par des considérations esthétiques, mais aussi techniques : la nature hétérogène des différents panneaux (surface, épaisseurs, rayon, angle, longueur) implique une répartition non uniforme des résonnances et une réduction de l’émissivité des parois les plus sollicitées.

apertura-adamante-2A l’écoute on retrouve toutes les qualités des enceinte Apertura, avec un gain significatif en assise, en précision et en raffinement. Adamante saura se satisfaire du meilleur des électroniques musicales pour vous procurer une nouvelle expérience de plaisir auditif. Plus d’infos sur notre page Facebook