Posted on

Sugden – Historique

Historique :

James Edward Sugden est né à Cleckheaton, dans le West Yorkshire, où il a été élevé, à l’exception d’un court séjour sur la côte pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a terminé ses études chez EMI Electronics à Londres, où il a obtenu son diplôme et les certificats City and Guilds, puis est devenu ingénieur de projet pour Studio Sound au sein de la division EMI Broadcast Equipment. Après avoir quitté EMI, il passe quelques temps avec Granada TV puis, en 1960, crée sa propre entreprise, Research Electronics Ltd.

James Sugden est réputé pour avoir conçu et développé le premier amplificateur de classe ” A “.

Au milieu des années 1960, James Sugden noua une relation commerciale avec Richard Allan, fabricant bien établi de haut-parleurs de qualité pour vendre ses amplificateurs de conception de classe A sous la marque Richard Allan. Les performances du A21 était évalué à 10 watts sous 6 Ohms, mais ses qualités sonores été très appréciées. 

En 1967, il crée JE Sugden & Co Ltd pour produire des produits électroniques exclusivement sous la marque Sugden. et transfère la fabrication dans des locaux plus grands à Cleckheaton, dans le West Yorkshire. Ce déménagement sera aussi l’arrivée de la deuxième version du A21, qui ce distingue par l’inscription : JE Sugden classe A stéréo amplificateur.

Presque tous les processus de fabrication étaient effectués dans la nouvelle usine. La construction des cartes de circuit imprimé et l’assemblage final de chaque article, tous étaient réalisés à la main. L’usine de Cleckheaton a vu le développement de nombreux nouveaux produits, comme l’amplificateur intégré A48 et l’ensemble préamplificateur et ampli de puissance C51 & P51, ainsi que trois tuner analogiques.

En 1981, Tony Miller et son fils Patrick font l’acquisition de Sugden et déplace la production pour l’usine actuelle, à Heckmondwike. Sugden maîtrise complètement le processus de la conception à l’expédition. Il dispose de ses propres ateliers d’ingénierie, d’assemblage sur mesure, et de sérigraphie, à une courte distance du lieu où tout a commencé.  

Aujourd’hui :

La famille Miller poursuit toujours l’aventure Sugden Audio en gardant les mêmes traditions. Chaque produit est fabriqué à la main sous la responsabilité d’un technicien hautement qualifié, cela peut sembler indulgent à l’ère de l’automatisation et de la production en série, mais cela peut être justifié par les normes de qualité exigées. Six employés travaillent dans l’entreprise depuis plus de trente ans créant une dimension supplémentaire pour les propriétaires des produits Sugden. Sugden maîtrise complètement le processus de la conception à l’expédition. Il dispose de ses propres ateliers d’ingénierie, d’assemblage sur mesure, et, mais de sérigraphie.

Les priorités de Sugden en matière de conception et de développement ont toujours été axées sur la capacité finale de l’équipement à reproduire une performance musicale exceptionnelle. Les matériaux utilisés sont sélectionnés pour leur contribution intrinsèque à la performance globale de l’équipement. Le développement comporte un élément subjectif majeur, des heures de prototypage, de sélection de composants, de mesure et d’écoute permettent aux produits Sugden de fournir une expérience musicale totale. 

Une histoire qui s’étend sur plus de cinquante ans.

Les produits Sugden reflètent un long savoir-faire en matière de production d’amplificateurs, et de processeurs numériques. Une écoute délicate et vivante à la fois, une sensation de liberté et de naturel qui donne des couleurs à toutes les musiques.

Lorsque seul le son compte, le look est tout simplement un bonus !

Sugden perpétue la tradition britannique du travail de qualité, véritablement fait à la main. Ces joyaux de la Couronne brillent de mille feux et méritent l’attention de tous les mélomanes. Ils sont très forts ces Anglais !

BC


Le tout premier amplificateur au monde en pure Classe A, le Si402 de James Edward Sugden.


Sugden Si402 Classe A

Amplificateur de puissance stéréo à transistor tout en silicium. Les caractéristiques spéciales du Si402 comprennent deux sections d’amplificateur complètement indépendantes, un transformateur commun, un choix de facteurs d’amortissement élevés ou moyens pour des haut-parleurs, notamment électrostatiques. Milieu des années 1960


Itinéraire d’un modèle mythique d’amplificateur en pure Classe A, le A21 de James Edward Sugden.


Richard Allan A21

Amplificateur en Classe A, évalué à 10 watts sous 6 Ohms.

Production : 1967 – 1968


Sugden A21

La version Original sous le nom de J.E Sugden.

Production : 1967 – 1968


Sugden A21 – Serie 2

Il se distingue par l’inscription sur le face : JE Sugden classe A amplificateur stéréo. La principale modification concernait l’augmentation de la puissance à 12 watts à 8 ohms. Production : 1967 – 1970


Sugden A21 – Serie 3

La 3 série du A21 a été considérablement amélioré, avec une augmentation de la puissance à 20 watts à 8 ohms. Production : 1972 – 1977


Sugden A21 a

L’amplificateur intégré Sugden A21a en Pure Class A est l’évolution constante du Sugden A21 de 1964, toujours avec une puissance de 20 watts sous 8 ohms. Production : 1990 – 2007

La version ampli de puissance Sugden A21 p. Production : 1990 – 2000


Sugden A21 a – Serie 2

Le A21a S2 fait partie des 10 amplis les plus significatifs de l’histoire de la Hi-Fi européenne. Un son envoûtant, chaleureux et réconfortant. Le A21a S2 est une joie sur tous les types de musique. Production : 2007 – 2014


Sugden A21 SE

Verdict : ***** Il a déjà été dit, et à juste titre, que c’est l’un des meilleurs amplificateurs au monde et je suis heureux de le répéter. HiFi World 2012.  Production : 2004 – 2015


Sugden A21 Signature

Le A21 est probablement le seul amplificateur dont vous aurez jamais besoin étant donné qu’une bon nombre de A21 d’origine sont toujours utilisés quotidiennement après cinquante ans, il pourrait également durer toute votre vie. Production : 2015 –


Sugden A21 SE Signature

Le Sugden fait partie de ces appareils intemporels qui donnent spontanément envie d’écouter de la musique, tant il excelle à reproduire la qualité des timbres, le rythme et l’intention des interprètes.

Transparent et superbement nuancé, c’est un charmeur qui pose avec délicatesse un voile de douceur et de lumière sur tout ce qui passe à travers lui. Diapason d’or 2018.
Production : 2015 –

Posted on

Audio Analogue

HISTOIRE
Audio Analogue est né en 1995 en Toscane, dans un lieu magnifique situé entre Pistoia, Lucques et Pise. Une entreprise, bien sûr, mais avant tout l’une des marques les plus renommées en Italie et dans le monde entier, capable de satisfaire les sens raffinés des audiophiles les plus exigeants.

Une marque qui a toujours été reconnue pour l’indéniable qualité de ses produits. Audio Analogue, ce sont des appareils réellement made in Italy, de cœur, d’esprit comme de substance, en ayant principalement recours aux services de petites PME industrielles ou artisanales très performantes, quasiment implantées à leur porte.

Touts les Audio Analogue sont fabriqués entièrement à la main, testés sur des équipements de haut niveau mais aussi lors de tests d’écoute, en éprouvant en permanence le frisson d’avoir créé quelque chose qui puisse à votre tour, vous faire ressentir de l’émotion à l’écoute de vos musiques préférées.

PHILOSOPHIE
La fonction principale d’un appareil de haute fidélité est de traiter un signal musical et de reproduire celui-ci dans toute son intégrité. Cela parait simple, mais il n’est pas si simple, en revanche, de concevoir les appareils permettant de donner corps et existence à de tels vœux.

Le fait de reproduire un événement musical donné présume de rendre celui-ci plus agréable à l’écoute et de s’efforcer aussi de restituer pour l’auditeur toutes les émotions qu’a éprouvées son auteur ou son interprète lors de son exécution.

La musique… un univers merveilleux qui nous accompagne durant toute notre existence, qui génère en nous diverses émotions, qui nous fait rire ou pleurer, et nous fait nous remémorer des souvenirs et nous aide dans nos vies… c’est la forme d’art la plus abstraite et tout à la fois, la plus accessible et aisée à comprendre.

TECHNIQUE
La règle de base d’Audio Analogue lors de la conception et du développement des appareils, a comme l’objectif d’atteindre une haute fidélité en comparaison de l’événement réel reproduit, mais avant tout, une haute musicalité et par là, à un plaisir d’écoute renouvelé au fil du temps.

C’est la raison pour laquelle, lors des étapes initiales d’un projet, les tout derniers réglages et ajustements se font «à l’oreille», ce qui conduit à des séances d’écoute prolongées et vient impacter ce qui, de leur point de vue, constitue les axes majeurs de l’architecture d’un appareil quant aux résultats que celui-ci doit atteindre.

Avec le lancement du modèle Puccini Anniversary, qui célèbre à la fois le vingtième anniversaire de la sortie de premier appareil et le début de l’activité de la société, il a été convenu d’un principe qui devrait représenter un tournant dans l’histoire d’Audio Analogue, et définir aussi la façon dont seront conçus les appareils à l’avenir.

Ceux-ci seront toujours créés dans l’objectif d’offrir les meilleures performances sonores possibles, mais aussi dans celui de se placer à la pointe de la technique.

Des appareils qui vont préserver une autre tradition d’Audio Analogue, celle d’un bon rapport qualité/prix mais, dans le même temps, celui-ci se fera sans aucun compromis, chacune de leurs caractéristiques ou fonctionnalités devant être à l’optimum de ce qu’il est possible d’atteindre dans la catégorie d’appareils concernée.

Chaque nouveau modèle est conçu et fabriqué très exactement pour ce qu’il est censé accomplir, à savoir être magnifiquement minimaliste, tout en visant l’objectif d’atteindre le meilleur du possible.

Posted on

McIntosh – L’emblématique…

McIntosh, l’emblématique marque americaine, à été créé en 1949 par Frank McIntosh et l’ingénieur Gordon Gow, McIntosh est un constructeur américain de produits Hi-Fi haut de gamme reconnu dans le monde. McIntosh propose des produits électroniques et des enceintes acoustiques conçus pour durer et offrir des performances exceptionnelles. La marque bénéficie d’une forte notoriété auprès des audiophiles, passionnés de musique et de design les plus exigeants. Les légendaires vu-mètres bleu turquoise des produits McIntosh sont devenus le symbole du luxe et de l’excellence. Depuis 2001, McIntosh est dirigé par Charlie Randall.

Depuis la présentation de son premier amplificateur à haute fidélité, la société McIntosh Laboratory a conçu des produits ayant établi de nouveaux standards de performance et de fiabilité. La conception et les avancées technologiques de McIntosh sont toujours basées sur des principes scientifiques sérieux. Les efforts consacrés au développement et à l’innovation ont été consacrés par le dépôt de plus de 35 brevets.

Depuis la création de la société, l’énergie de McIntosh est consacrée à la production d’équipements audio de la meilleure qualité. La règle McIntosh, dont les progrès technologiques demeurent inégalés dans l’industrie audio aux Etats-Unis, est de ne produire que le meilleure. Cette règle constitue notre objectif et non la recherche du meilleur prix. Cette règle existait déjà en 1949 et est toujours observée.

L’excellence est le but recherché par l’équipe de McIntosh. De la conception à la production, le personnel dont les années d’expérience ont affûté les compétences, apporte la source du succès continu de McIntosh. Pendant toute la phase de fabrication, chaque produit est testé rigoureusement afin d’assurer une conformité aux standards de performance et de fiabilité McIntosh. Les milliers de propriétaires de matériel McIntosh définissent la société par un mot unique, la Qualité.

Le savoir-faire de la marque est reconnu mondialement. Les blocs de puissance, préamplificateurs, processeurs home-cinéma, platines vinyle, platines SACD et enceintes McIntosh offrent tous des spécifications hors normes et sont reconnaissables parmi tout autre. L’esthétique massive des amplificateurs McIntosh, inhérente aux composants surdimensionnés qu’ils abritent, est une constante, tout comme l’emploi de larges vu-mètres à rétro-éclairage bleuté logés derrière une façade en verre poli. McIntosh fabrique ces électroniques légendaires, développées et assemblées dans son usine de Binghamton dans le Maryland. Quel que soit le modèle choisi, le plaisir auditif est au rendez-vous, depuis plus de 65 ans.


McIntosh MA5300


McIntosh, la célèbre marque américaine de la Hifi haut de gamme, que l’on reconnaît immédiatement aux vumètre bleus qui font rêver les audiophiles depuis plus de 65 ans, remet au gout du jour son intégré le plus “ démocratique “, le MA5300. Celui-ci bénéficie de tous les perfectionnements qu’attend l’audiophile d’un ampli moderne : entrées analogiques et phono MM, entrées numériques, S/PDIF et USB évolutif.


McIntosh MA890

L’amplificateur MA8900 et le plus gros d’une nouvelle génération d’intégrés stéréo chez McIntosh. Il délivre 200W par canal et il intégré le module numérique D1. Cet amplificateur McIntosh MA8900 impressionne d’aisance, il offre une restitution sonore somptueuse avec une importante puissance disponible. Un très bel amplificateur avec un très beau son.


McIntosh MA302

Le McIntosh MC302 est taillé pour le très grand spectacle, avec ses 2 x 300W sous n’importe quelles charges, Il conjugue, puissance et dynamique avec la beauté sonore. Il constitue un choix sérieux pour qui cherche un son saisissant de réalisme et de raffinement. L’ampli de puissance MC302 propose des performances de très, très haut niveau !


McIntosh MC152

Le MC152 de McIntosh, arbore la désormais célèbre façade en verre et une paire de vumètre qui incarne à elle seule la performance dans l’univers de l’audio. Le MC152 possède la même technologie que les autres modèles de la marque, mais dans un format plus compact. Le Mc152 est un “ Petit “ ampli au grand coeur. Nommé “ Meilleures Amplificateurs 2015 “ par Hi-Fi World.


McIntosh C47

Derrière un design intemporel propre à McIntosh, le C47 répond totalement à la demande et aux besoins des mélomanes du 21ème siècle. Ce préamplificateur, polyvalent, équipé d’un DAC 32bits/384kHz compatible DSD256. Il cumule un total de 12 entrées, vous pouvez connecter la plupart, sinon toutes les sources audio disponibles qu’elle soit en analogique ou en digital ! Un véritable plaisir pour nos yeux et nos oreilles.


McIntosh D150

Le D150 de McIntosh  est un véritable DAC / Préamplificateur digital, compatible avec tous les formats audio et flux actuels. Le D150 est le complément idéal pour toutes vos sources ou fichiers numériques. Il rempli son rôle à la perfection et il est parfaitement dans l’esprit McIntosh où le plaisir d’écoute passe avant tout.


McIntosh MCD350

McIntosh, vous présente, le MCD350, son dernier lecteur CD et SACD haute performance. Équipé de technologies propres à la marque, d’un DAC 2 canaux 32bits/192kHz PCM/DSD. Ce lecteur extrêmement bien conçu, vous donnera la satisfaction de redécouvrir votre collection de CD, une écoute très équilibré et d’une grande finesse.


McIntosh MT2

McIntosh combine dans ce nouveau modèle MT2, ses toutes dernières technologies en matière de platine et d’ergonomie pour offrir un appareil aux performances optimales et à la précision de lecture redoutable. D’une conception électronique et mécanique avancée, la MT2 permet à chaque enregistrement d’être reproduit avec un réalisme sans faille.

Posted on

Hegel – Röst

Le RÖST jette les bases de l’intégré de demain, moderne, évolutif et avant tout musical. Il va droit à l’essentiel, dans une démarche technique aussi minimaliste que diaboliquement efficace.

Le comportement dynamique est de premier ordre et favorise la lisibilité des messages complexes. Le suivi rythmique est un modèle du genre. Avec beaucoup de précision même lorsque les lignes mélodiques s’entremêlent. L’intégré Hegel RÖST va vous embarquer dans des écoutes particulièrement enthousiasmantes et savoureuses. Aucun genre musical ne lui donne du fil à retordre.

L’ampli possède trois entrées analogiques, dont une symétrique sur XLR. En numérique, le Röst n’exploite pas le DSD, mais fait des prouesses avec le PCM. Il dispose de 3 entrées optiques et 1 coaxiale, de plus Hegel nous gratifie de l’Airplay ( UPnP/DLNA ). L’entrée USB, quand a elle utilise une puce Tenor TE7022, cette dernière étant limité à 96 kHz sous 24 bits, mais le Röst utilise un SRC ( Sample Rate Converter ) pour convertir le signal entrant en 24 bits/192 kHz.

Cet amplificateur est alimenté par un transformateur torique de 256VA, dont les secondaires sont reliés à deux ponts de diodes et d’un découplage de 40’000μF. Les entrées audio sont, elles, découplées par des condensateurs Muse. Les circuits d’amplification font appel à un push-pull par canal de transistors bipolaires Toshiba 2SA2121/2SC5949. On retrouve avec beaucoup de plaisir cette insolente santé du nouveau Sound Engine, qui fait qu’un simple 2x 75 watts donne l’impression d’être un moteur qui libère une cavalerie beaucoup plus conséquente. Les watts norvégiens seraient-ils plus percutants que les autres ?

On reconnaît la qualité de fabrication de Hegel toujours irréprochable. Cet intégré possède une petite touche de modernité avec sa finition blanche, de toute beauté. L’écran lisible de loin améliore l’ergonomie du Röst, tout comme la télécommande.

L’équipement technique développé avec une grande maîtrise, le grand nombre d’entrées cumuléesentre l’analogique et le numérique, les qualités musicales du Röst et son ergonomie bien étudiée constituent autant de raison pour fixer le rapport qualité/prix dans le créneau du « très favorable » à « aubaine ». Le Röst sonne de manière admirable, voire époustouflante dans sa gamme de prix. Il n’est pas très puissant, aussi il faudra faire attention aux choix des enceintes, afin de profiter au mieux des performances de cette amplificateur.

Posted on

Atoll – IN 300

La marque normande propose avec l’IN300 un amplificateur à la sonorité mûre, posée. Voilà une machine que l’on ne choisira pas uniquement par raison, mais aussi par passion, tant son caractère est attachant. A la première écoute,on perçoit déjà les fondamentaux qui reposent sur une large puissance disponible qui s’exprime tout en souplesse. On apprécie une belle densité, des timbres pleins, mais jamais surchargés, un médium chantant, un aigu finement ciselé. L’IN300 décortique la modulation avec justesse et la retranscrit sans fards, mais en pleine lumière ! on ressent cette aptitude à délivrer une plage de fréquence large sans rupture entre les registres. Le grave prolonge avec aisance le médium aigu sans la moindre trace de traînage ou de rupture. Dans le haut du spectre, l’IN300 procure une liberté d’expression et une articulation de très belle qualité. Il en résulte une écoute fluide et douce, notamment en matière d’image sonore, où le maître mot semble être “aération“. Dans le domaine des qualités objectives, on ne peut qu’être surpris par la très belle dynamique, qui confirme la capacité de l’alimentation et des circuits analogiques à retranscrire la vivacité de tout type de message.

Cet intégré IN 300 est une réussite totale qui cumule un ensemble très impressionnant de qualités. Un très bon DAC avec un superbe amplificateur. Puissant, hyper musclé, capable de renverser des montagnes, c’est aussi un formidable vecteur d’émotions musicales. L’IN300, il propose un produit très musical et hyper complet qui titille les références du créneau. La plus grande qualité de cette électronique demeure le naturel qui s’en dégage et son aptitude à faire sonner tous les fichiers que nous lui avons donné à exploiter, sans jamais se répéter, et en trouvant toujours le bon angle, les justes proportions, le parfait éclairage…

Atoll est aujourd’hui LE constructeur français d’électroniques, dont la palette s’élargit d’ailleurs avec une très bonne vision du marché et avec beaucoup de réussite à son actif. Atoll fait indubitablement partie des constructeurs les plus musicaux dans cette gamme de prix, en proposant une écoute nuancée et expressive qui se déguste pendant des heures. Une référence absolue à un prix incroyable.

Descriptif :
Au jeu des ressemblances, on constate que les deux boutons de commande disposés en face avant de l’IN300 le rapprochent fonctionnellement de l’IN400. La fenêtre oblongue de l’afficheur central est identique à celle qui orne le grand frère, mais chez Atoll, il y a une place précise pour chaque référence de produit, et l’IN300 s’intercale entre le 200 et le 400 sans qu’il ne rende ni l’un ni l’autre obsolète. En matière de topologie des circuits, tous les attributs technologiques Atoll ont été repris pour le IN300 qui bénéficie au passage de certaines avancées introduites dans le IN400SE. Le schéma symétrique développe 150W sous 8Ω par canal et environ 260W sous 4Ω à partir d’un étage de sortie triple push-pull à transistors Mos-Fet. On travaille sur des bases énergétiques avec une polarisation en classe AB à courant de repos suffisamment élevé pour délivrer la première dizaine de watts en classe A.

Le constructeur a installé deux transformateurs toriques de plus de 440 VA chacun pour alimenter indépendamment la voie gauche et la voie droite. La meilleure méthode pour obtenir une séparation optimale des canaux et abaisser le taux de diaphonie. Le filtrage capacitif dépasse les 86’000 µF selon une configuration à 12 condensateurs électrochimiques à très faible résistance. Ces modèles sont fabriqués sur cahier des charges exclusivement pour Atoll. Un câble blindé développé par Absolue Créations transporte le secteur de l’embase IEC jusqu’aux transformateurs. Quant aux transistors de puissance, ils sont montés un à un sur des dissipateurs à ailettes indépendants, ce qui permet d’augmenter l’efficacité du refroidissement.

Comme dans tous les autres modèles du fabricant l’IN300 dispose de deux cartes d’implantation des circuits, une principale regroupant tout l’analogique audio comme alimentation et une seconde rapportée au dos des entrées numériques qui n’est autre que la carte de conversion numérique vers analogique. Tous les étages en amont de celui de sortie sont polarisés en pure classe A avec un taux de contre réaction négative globale diminué. Les condensateurs de liaison Mundorf à film polypropylène sont dissimulés sous des capots de blindage en métal afin de préserver leur totale immunité aux parasites. Deux connecteurs orange en attente définissent l’emplacement d’une des deux cartes phono enfichables proposées en option. Le réglage de volume est assuré par atténuation à commutation numérique de résistances. L’opération est prise en charge par un circuit Texas Instruments LM1972. Comme pour la double alimentation, ce procédé de séparation pure et simple du réglage de volume des deux canaux améliore considérablement la stabilité de l’image stéréo et la focalisation des sources sonores.

La stratégie de conversion numérique vers analogique est orchestrée par une puce AK4490, nouvelle génération de Asahi Kasei à très haute résolution. Il travaille sur 32 bits et accepte les fréquences d’échantillonnage PCM jusqu’en 768 kHz et DSD jusqu’à 11,2 MHz. Les données transitent par des récepteurs de datas, un WM8805 de Wolfson pour les informations S/PDIF et un SMSC de la serie USB33 pour le flux USB, puis ensuite redirigé vers un chip XMOS. Pas moins de quatre quartz procèdent à la synchronisation des différents signaux. Un module Roving Networks RN52 à antenne intégrée assure la liaison Bluetooth avec le medias externes compatibles.

A plus de quinze kilos, l’IN300 pèse son poids, et un support adéquat est indispensable. L’IN300 mérite un bon cordon secteur, ainsi qu’un temps de chauffe initial prolongé pour que son DAC soit à température. Enfin, en matière d’enceintes acoustiques, le champ est très ouvert, car cet ampli est nanti d’une alimentation plus que respectable et d’une réserve de puissance étonnante.

Fiche Technique :
2x 150 W RMS – 8 Ω
2x 280 W RMS – 4 Ω
1 transformateur torique de 880 VA
Total capacitif : 86’400 µF
Impédance d’entrée : 220 kohms

Entrées analogiques :
5 entrées Line RCA – dont une utilisable pour une carte Phono optionnelle
1 entrée BY PASS – utilisation en ampli de puissance
1 entrée XLR

Entrées Numériques :
2 entrées Coaxiales
2 entrées Optiques
1 entrée USB type B
PCM : 32 bits – 384kHz
DSD : 2.8MHz/5.6MHz
DSD : 2.8MHz/5.6MHz/11.2MHz
Convertisseur AKM – AK4490 : PCM : 32 bits – 768kHz

1 récepteur Bluetooth

Sorties :
1 paires de sorties HP
2 sorties Pré-out
1 sortie casque 6.35mm
1 sortie trigger 12V

Afficheur OLED à faible consommation
Télécommande globale de série
Face avant et touches en aluminium
Etages entièrement symétriques à composants discrets

Largeur : 440 mm
Hauteur : 100
Profondeur : 320
Poids : 15 kg

Posted on

Sugden – IA-4

Cet intégré de la version Masterclass le IA-4  a été conçu, développé et fabriqué à Hedmondwike, dans la région du West Yorkshire en Angleterre. C’est le plus puissant des intégrés Sugden travaillant en classe A avec quelque 33 W de pur plaisir par canal.

L’ampli intégré IA-4 de Sugden propose une esthétique sonore réaliste, subtile, transparente, spontanée, tout en gardant cette richesse de structure des timbres à tout niveau sonore. La formidable assise dans le grave procure à l’édifice sonore, une sensation d’espace tridimensionnel absolument unique. Sur tous les genres musicaux, il inflige une sévère leçon de vraie musicalité dont on ne risque pas de se lasser. Le Sugden fait partie de ces appareils qui rentrent naturellement dans la vie d’un mélomane, un ampli profondément sensuel. Un amplificateur qui parvient à se montrer honnête tout en offrant l’essence même de la musicalité. Un petit bout de paradis qui se caractérise par une douceur extrême dans le haut du spectre et une homogénéité de tous les instants et sur tout genre de musique. On est ici dans le plaisir simple d’écouter de la musique, musical, raffiné, doté d’un sens du rythme étonnant, cet intégré IA-4 est capable de constituer le cœur d’un système qui comblera les mélomanes comme les audiophiles. Un must !

L’ IA-4 bénéficie d’un traitement esthétique d’un grand raffinement avec façade anodisée, commandes disposées symétriquement de part et d’autre du bouton de volume. La finition des circuits est, elle aussi, sans reproche avec un choix de composants de toute première qualité audiophile. La surface des radiateurs de dissipation est très largement dimensionnée pour évacuer les calories excédentaires des transistors de puissance polarisés en classe A avec un fort courant de repos. Une fois le capot soulevé, on découvre au centre un énorme transformateur torique fabriqué spécialement pour cet intégré, avec deux secondaires. Il est placé dans une « cuvette » de blindage et est entouré de quatre condensateurs électrochimiques de 10’000 μF chacun qui garantissent une excellente stabilité des tensions. Le constructeur a décidé de travailler en double mono au niveau de l’alimentation afin d’améliorer la séparation et de diminuer l’intermodulation entre les canaux. L’ IA-4 dispose de quatre entrées RCA de niveau ligne, dont une « tape in » pour l’enregistrement, plus une entrée phono MM et une entrée XLR symétrique, ainsi que deux sorties dont une « pre out » et une « tape out » pour le monitoring.

Fiche Technique :
2x 33 W RMS 8Ω en CLASSE A
Transformateur toriques – configuration double-mono
3 entrées Line RCA
1 entrée Phono MM 47KΩ
1 entrée symétrique XLR
1 sorties à niveau fixe – Tape Out
1 sorties à niveau variable – Pre Out
1 paire de sortie pour enceinte WBT
Sensibilité : 125 mV
Sensibilité Phono MM : 2 mV
Rapport signal/bruit : 100 dB
Bande passante : 14Hz-200kHz
Composants électroniques audiophiles
Largeur : 430
Hauteur : 165
Profondeur : 440
Poids : 20 kg

Posted on

Audiomat Aria

L’ Audiomat Aria est un amplificateur incroyablement bien équilibré : à la fois hyper musical, chaleureux et analytique, capable d’une dynamique réaliste et offrant une sensation de puissance colossale tout en étant particulièrement “plein” à très bas niveau sonore. Avec l’Aria la musique retrouve ses droits avec tout son potentiel émotionnel. Il se positionne dans l’absolu comme une référence musicale incontournable….

audiomat-ariaOn a l’intime conviction que la musique arrive au sommet de son art. La puissance de 2x 30 watts sous 8Ω ne signifie pas grand chose, car il est doté d’une “motorisation” comparable à celle proposée par des amplificateurs dont la puissance est deux à trois fois supérieure. Cette énergie en sortie l’autorise à piloter et à s’associer avec des énormément d’enceintes acoustiques. On est particulièrement marqué et enchanté par la beauté et la justesse des timbres, on reconnais volontiers que l’Aria se classe dans la catégorie des amplificateurs les plus dynamique et les plus ouverts du moment. Son talent en matière de communication avec l’auditeur fera date grâce à sa neutralité, sa précision, et son infinie transparence, qui font honneur à la technologie à tubes employée. Plus d’infos sur notre page Facebook

Spécifications:
Etage d’entrée – 3x ECC 83S – JJ ELECTRONIC
Etage de puissance – 4x E34L – JJ ELECTRONICaudiomat-aria-int
Transformateur d’alimentation – 400VA
Bande passant – 15Hz à 35kHz – 3dB6
Sensibilité – 200mV pour 30W
Puissance – 30W RMS 8Ω par canal, dont 25W en pure Classe A
Entrées – 5x RCA6
Bornes HP – 6 par canal – 4 ou 8Ω
Potentiomètre – ALPS motorisé