Publié par

Pierre-Etienne Léon – Toscane

Pierre-Etienne LÉON, “ l’orfèvre ” en matière d’acoustique, depuis presque 40 ans, nous propose sa dernière réalisation, la Toscane.

La Toscane, c’est un changement dans la continuité. Dans la vie on doit nécessairement évoluer. Néanmoins, il ne faut pas abandonner les recettes qui ont fait votre succès. Ou comment sortir des sentiers battus de l’enceinte colonne traditionnelle…

Benjamine de la gamme, Toscane bénéficie des derniers travaux effectués pour le développement de la Kantor S3.2, elle en reprend les grands principes et s’inscrit de par ses performances dans la lignée des autres modèles.

Toscane est donc révélatrice d’idées encore plus abouties et d’un désir d’aller toujours plus loin, tout en conservant l’acquis des précédents modèles. La démarche qui a présidé à la conception de Toscane, c’était de réaliser la meilleure enceinte qui soit pour ce prix. C’est quand on se fixe des limites que l’objectif est le plus dur à atteindre, toujours obligé de flirter avec le cahier des charges. Dans les limites que Pierre-Etienne Léon c’était imposé, il devait chercher à mener l’optimisation la plus aboutie, tirer le maximum des composants en ne laissant rien de côté. L’argument commercial de la petite enceinte qui a le son d’une grande est naturellement suspect mais en concevant Toscane, Pierre-Etienne a mis en œuvre beaucoup de moyens pour que ce discours corresponde à la réalité. Le contraste entre la taille de Toscane sa musicalité et son ampleur sonore est saisissant.

Principe de charge interne « Cross-Flow ». Ce système est composé de deux cavités couplées acoustiquement ( parois non parallèles, renforts internes ), créant une régulation du flux d’ondes à l’intérieur de l’enceinte tout en équilibrant la pression derrière les haut-parleurs médium/grave. Ce principe jugule les effets d’ondes stationnaires, évitant ainsi toute  coloration  indésirable. De plus, l’accord rigoureux de ces deux cavités autorise une réponse très étendue dans le registre grave avec beaucoup de lisibilité et une excellente linéarité sur l’ensemble du spectre. Le cloisonnement interne du principe « Cross-Flow » contribue aussi à sous tendre mécaniquement les parois opposées, limitant tous risques de distorsion indésirable dues à des nœuds de vibrations incontrôlés.

Le filtre à déphasage minimum de type couplage direct sans circuit imprimé, n’altère pas le signal et assure une impédance régulière. Ce filtre a fait l’objet d’attentions particulières quant au choix des composants. Ceux-ci ont été sélectionnés parmi les meilleurs pour leurs performances techniques mais surtout pour leurs résultats à l’écoute. Le filtre est relié directement  aux connecteurs. Le câblage interne utilise du cuivre OCC, et cuivre/argent sous isolant PTFE.

Le tweeter est équipé d’une membrane en double anneau avec ogive guide d’onde, ce diaphragme très fin ultra léger est en soie imprégnée. Ce tweeter se caractérise par une réponse en fréquence très linéaire étendue jusqu’à plus de 26Khz avec un excellent contrôle de la directivité. Ce tweeter d’une neutralité exceptionnelle est capable de retranscrire les harmoniques supérieures avec une rare richesse de timbres. La bobine mobile est entourée par un puissant circuit magnétique. Ce circuit est ouvert en son centre et une cavité amortissante est située à l’arrière de celui-ci afin de diminuer la distorsion harmonique de façon conséquente. 

Les haut-parleurs médium/grave de 13 cm utilisent un cône convexe en  composite polypropylène/carbone. Ces membranes possèdent un excellent amortissement interne et sont acoustiquement neutres et légères. Ces haut-parleurs sont dotés d’un champ magnétique puissant  mettant en mouvement une bobine mobile de diamètre 26 mm sur support kapton. La pièce polaire centrale possède une bague en cuivre afin de réduire la distorsion. Le châssis en alliage amagnétique anti-résonant et le circuit magnétique haute intensité complètent la structure de ces haut-parleurs originaux. La disposition symétrique des haut-parleurs permet d’obtenir une image stéréophonique large et profonde avec un grand respect de la phase.

Comme les autres modèles de la gamme, les Toscane sont assemblées et contrôlées par paires par Pierre-Etienne, afin d’obtenir des mesures identiques sur les deux enceintes.

Caractéristiques techniques :
Sensibilité 90 dB / 2.83 volts/1m,
Réponse en fréquence : 35 Hz à 24 KHz,
Impédance nominale : 4 ohms,
Puissance admissible : 90 Watts,
Dimensions : H 100 x P 29,5 x L 16 cm,
Poids unitaire : 19,5 Kg.

A l’écoute, c’est d’abord l’ampleur du grave qui surprend, il est profond, ample, très neutre et en même temps agréablement vivant, mais les autres points forts de la Toscane ce sont aussi le bas médium et le médium/aigu qui sortent de l’ordinaire. On y trouve une franchise, une spontanéité, un équilibre et une liberté qui sont habituellement l’apanage de systèmes beaucoup plus volumineux. En matière de scène sonore, elles offrent une image grandeur nature qui apporte une sensation de relief très rare dans cette catégorie de prix.